Discours sur les révolutions du globe

Предња корица
 

Шта други кажу - Напишите рецензију

Нисмо пронашли ниједну рецензију на уобичајеним местима.

Изабране странице

Друга издања - Прикажи све

Чести термини и фразе

Популарни одломци

Страница 171 - ... aujourd'hui les plus connus ; qu'elle a au contraire mis à sec le fond de la dernière mer, et en a formé les pays aujourd'hui habités ; que c'est depuis cette révolution que le petit nombre des individus épargnés par elle se sont répandus et propagés sur les terrains nouvellement mis à sec, et par conséquent que...
Страница 11 - S'ils n'eussent été gelés aussitôt que tués, la putréfaction les aurait décomposés. Et d'un autre côté, cette gelée éternelle n'occupait pas auparavant les lieux où ils ont été saisis ; car ils n'auraient pas pu vivre sous une pareille température. C'est donc le même instant qui a fait périr les animaux et qui a rendu glacial le pays qu'ils habitaient. Cet...
Страница xxvii - ... entre elles, à former enfin, par leur ensemble, un être, un système unique. Une seule de ces parties ne pourra donc changer de forme sans que toutes les autres en changent nécessairement aussi. De la forme de l'une d'elles on pourra donc conclure la forme de toutes les autres. Supposez un animal Carnivore , il aura...
Страница 18 - ... ces parcelles se déposent aux côtés de l'embouchure ; elles finissent par y former des terrains qui prolongent la côte, et , si cette côte est telle que la mer y jette de son côté du sable et contribue à cet accroissement , il se crée ainsi des provinces, des royaumes entiers, ordinairement les plus fertiles , et bientôt les plus riches du monde, si les gouvernements laissent l'industrie s'y exercer en paix.
Страница 9 - ... changements différents dans plusieurs des bassins particuliers On comprend qu'au milieu de telles variations dans la nature du liquide les animaux qu'il nourrissait ne pouvaient demeurer les mêmes. Leurs espèces, leurs genres même , changeaient avec les couches ; et quoiqu'il y ait quelques retours d'espèces à de petites distances, il est vrai...
Страница xvi - ... comparée dans un ordre tel que, de leur simple rapprochement, sont sorties toutes ces lois admirables et de plus en plus élevées : par exemple, que chaque espèce d'organe a ses modifications fixes et déterminées; qu'un rapport constant lie entre elles toutes les modifications de l'organisme; que certains organes ont, sur l'ensemble de l'économie, une influence plus marquée et plus décisive : d'où la loi de leur...
Страница 65 - Mais je doute qu'on eût deviné , si l'observation ne l'avait appris, que les ruminants auraient tous le pied fourchu, et qu'ils seraient les seuls qui l'auraient : je doute qu'on eût deviné qu'il n'y aurait de cornes au front que dans cette seule classe^ que ceux d'entre eux qui auraient des canines aiguës, manqueraient, pour la plupart, de cornes, etc.
Страница 83 - ... d'eux n'existe maintenant en d'autres pays. Que cette même révolution mette à sec les petits détroits multipliés qui séparent la Nouvelle-Hollande du continent de l'Asie, elle ouvrira un chemin aux...
Страница 89 - ... postérieur non-seulement aux révolutions qui ont enfoui ces os, mais encore à celles qui ont remis à découvert les couches qui les enveloppent et qui sont les dernières que le globe ait subies...
Страница 11 - La vie a donc été souvent troublée sur cette terre par des événements effroyables. Des êtres vivants sans nombre ont été victimes de ces catastrophes : les uns habitants de la terre sèche se sont vus engloutis par des déluges; les autres, qui peuplaient le sein des eaux, ont été mis à sec avec le fond des mers subitement relevé : leurs races mêmes ont fini pour jamais et ne laissent dans le monde que quelques débris à peine reconnaissables pour le naturaliste.

Библиографски подаци