Louis-Philippe et la contre-révolution de 1830, Том 1

Предња корица
Thoisnier-Desplaces, 1834
 

Шта други кажу - Напишите рецензију

Нисмо пронашли ниједну рецензију на уобичајеним местима.

Друга издања - Прикажи све

Чести термини и фразе

Популарни одломци

Страница 297 - ... nécessaire, avec toutes leurs forces. Et comme les mêmes principes révolutionnaires qui ont soutenu la dernière usurpation criminelle, pourraient encore, sous d'autres formes, déchirer la France, et menacer ainsi le repos des autres états, les hautes parties contractantes...
Страница 28 - Charles X ne peut plus rentrer dans Paris : il a fait couler le sang du peuple. La République nous exposerait à d'affreuses divisions : elle nous brouillerait avec l'Europe. « Le duc d'Orléans est un prince dévoué à la cause de la Révolution. Le duc d'Orléans ne s'est jamais battu contre nous. Le duc d'Orléans était à Jemmapes. Le duc d'Orléans est un roi-citoyen.
Страница 314 - Mor» temart, si vous voyez le Roi avant » moi, dites-lui qu'ils m'ont amené de » force à Paris ; mais que je me ferai » mettre en pièces plutôt que de me » laisser poser la couronne sur la tête ; le » Roi m'accuse sans doute de ce que » je ne suis pas allé à Saint-Cloud. J'en » suis fâché ; mais j'ai été instruit que dès » mardi soir l'on excitait le Roi à me faire » arrêter , et je vous avouerai que je n'ai » pas voulu aller me jeter dans un guê...
Страница 296 - Charte constitutionnelle, l'ordre de choses heureusement rétabli en France, ainsi que celui de ramener, entre la France et ses voisins, ces rapports de confiance et de bienveillance...
Страница 346 - Nous avons fait sentir que, de toutes les mesures, la plus indispensable, la plus urgente était la réunion des Chambres, mais qu'elle ne pouvait s'opérer avec le chef que les derniers événements ont placé dans une position si fâcheuse. Nous avons cherché une solution : la réunion des pairs l'a trouvée, comme nous, dans une invitation adressée à M. le duc d'Orléans de se rendre à Paris , pour y exercer les fonctions de...
Страница 308 - Mais il était difficile qu'il n'en résultât point quelque ébranlement dans notre état social, et cette même exaltation des esprits, qui les avait détournés de tant de désordres, les portait, en même temps, vers des essais de théories politiques qui auraient précipité la France et peut-être l'Europe dans de terribles calamités ; c'est dans cette situation, sire, que tous les yeux se sont tournés vers moi : les vaincus eux-mêmes m'ont cru nécessaire à leur salut; je l'étais...
Страница 93 - Nous fûmes camarades ensemble pendant nos premières années, et vous devez penser, d'après cela, que cet. événement a dû être pour moi un coup bien rude. Son sort est un avertissement pour nous tous ; il nous indique que l'usurpateur corse ne sera jamais tranquille tant qu'il n'aura pas effacé notre famille entière de la liste des vivants. Cela me fait ressentir plus vivement que je ne le faisais, quoique cela ne soit guère possible, le bienfait de la généreuse protection qui nous est...
Страница 296 - Reine du Royaume Uni de la Grande - Bretagne et d'Irlande, le Roi de Prusse, et l'Empereur de toutes les Russies, de l'autre part, s'engagent à respecter..
Страница 299 - ... de renouveler, à des époques déterminées , soit sous les auspices immédiats des souverains , soit par leurs ministres respectifs , des réunions consacrées aux grands intérêts communs et à l'examen des mesures qui , dans chacune de ces époques, seront jugées les plus salutaires pour le repos et la prospérité des peuples , et pour le maintien de la paix de l'Europe.
Страница 299 - ... engagemens n'en resteront pas moins dans toute leur force et vigueur pour l'exécution de celles qui sont reconnues nécessaires au maintien des stipulations contenues dans les art.

Библиографски подаци