Слике страница
PDF
ePub

Sa Majesté le Roi d'Italie-Continued.

Son Excellence M. le commandeur Guido Pompilj, député au

parlement, sous-secrétaire d'état au ministère Royal des affaires

étrangères; M. le commandeur Guido Fusinato, conseiller d'état, député au

parlement, ancien ministre de l'instruction. Sa Majesté l'Empereur du Japon:

Son Excellence M. Keiroku Tsudzuki, Son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire;

Son Excellence M. Aimaro Sato, Son envoyé extraordinaire et

ministre plénipotentiaire à La Haye. Le Président des États-Unis Mexicains:

Son Excellence M. Gonzalo A. Esteva, envoyé extraordinaire et

ministre plénipotentiaire de la République à Rome; Son Excellence M. Sebastian B. de Mier, envoyé extraordinaire

et ministre plénipotentiaire de la République à Paris; Son Excellence M. Francisco L. de la Barra, envoyé extraordi

naire et ministre plénipotentiaire de la République à Bruxelles

et à La Have. Son Altesse Royale le Prince de Monténégro: Son Excellence M. Nelidow,conseiller privé Impérial actuel, ambas

sadeur de Sa Majesté l'Empereur de Toutes les Russies à Paris; Son Excellence M. de Martens, conseiller privé Impérial, mem

bre permanent du conseil du ministère Impérial des affaires

étrangères de Russie; Son Excellence M. Tcharykow, conseiller d'état Impérial actuel,

envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire de Sa Ma

jesté l’Empereur de Toutes les Russies à La Haye. Sa Majesté le Roi de Norvège:

Son Excellence M. Francis Hagerup, ancien président du conseil,

ancien professeur de droit, Son envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire à La Haye et à Copenhague, membre de

la cour permanente d'arbitrage.
Le Président de la République de Panama:

M. Belisario Porras.
Le Président de la République du Paraguay:

Son Excellence M. Eusebio Machaïn, envoyé extraordinaire et

ministre plénipotentiaire de la République à Paris; M. le comte G. Du Monceau de Bergendal, consul de la Répu

blique à Bruxelles. Sa Majesté la Reine des Pays-Bas:

M. W. H. de Beaufort, Son ancien ministre des affaires étran

gères, membre de la seconde chambre des états-généraux; Son Excellence M. T. M. C. Asser, Son ministre d'état, membre

du conseil d'état, membre de la cour permanente d'arbitrage; Son Excellence le jonkheer J. C. C. den Beer Poortugael, lieu

tenant-général en retraite, ancien ministre de la guerre, mem

bre du conseil d'état; Son Excellence le jonkheer J. A. Röell, Son aide de camp en

service extraordinaire, vice-amiral en retraite, ancien ministre

de la marine; M. J. A. Loeff, Son ancien ministre de la justice, membre de la

seconde chambre des états-généraux.

[ocr errors]

Le Président de la République du Pérou :

Son Excellence M. Carlos G. Candamo, envoyé extraordinaire

et ministre plénipotentiaire de la République à Paris et à

Londres, membre de la cour permanente d'arbitrage. Sa Majesté Impériale le Schah de Perse:

Son Excellence Samad Khan Montazos Saltaneh, Son envoyé

extraordinaire et ministre plénipotentiaire à Paris, membre de

la cour permanente d'arbitrage; Son Excellence Mirza Ahmed Khan Sadigh Ul Mulk, Son en

voyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire à La Haye. Sa Majesté le Roi de Portugal et des Algarves, etc. :

Son Excellence M. le marquis de Soveral, Son conseiller d'état,

pair du Royaume, ancien ministre des affaires étrangères, Son
envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire à Londres,

Son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire;
Son Excellence M. le comte de Selir, Son envoyé extraordinaire

et ministre plénipotentiaire à La Haye;
Son Excellence M. Alberto d'Oliveira, Šon envoyé extraordinaire

et ministre plénipotentiaire à Berne. Sa Majesté l'Empereur de Toutes les Russies:

Son Excellence M. Nelidow, Son conseiller privé actuel, Son

ambassadeur à Paris; Son Excellence M. de Martens, Son conseiller privé, membre per

manent du conseil du ministère Impérial des affaires étran

gères, membre de la cour permanente d'arbitrage; Son Excellence M. Tcharykow, Son conseiller d'état actuel, Son

chambellan, Son envoyé extraordinaire et ministre plénipoten

tiaire à La Haye. Le Président de la République du Salvador:

M. Pedro I. Matheu, chargé d'affaires de la République à Paris,

membre de la cour permanente d'arbitrage; M. Santiago Perez Triana, chargé d'affaires de la République

à Londres. Sa Majesté le Roi de Serbie:

Son Excellence M. Sava Grouïtch, général, président du conseil

d'état; Son Excellence M. Milovan Milovanovitch, Son envoyé extraordi

naire et ministre plénipotentiaire à Rome, membre de la cour

permanente d'arbitrage; Son Excellence M. Michel Militchevitch, Son envoyé extraordi

naire et ministre plénipotentiaire à Londres et à La Haye. Sa Majesté l'Empereur des Ottomans:

Son Excellence Turkhan Pacha, Son ambassadeur extraordinaire,

ministre de l'evkaf;
Son Excellence Rechid Bey, Son ambassadeur à Rome;

Son Excellence Mehemmed Pacha, vice-amiral.
Le Président de la République Orientale de l'Uruguay:

Son Excellence M. José Battle y Ordoñez, ancien président de la

République, membre de la cour permanente d'arbitrage;
Son Excellence M. Juan P. Castro, ancien président du sénat,

envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire de la Ré-
publique à Paris, membre de la cour permanente d'arbitrage;

Who, after depositing their full powers, found in good and due form, have agreed upon the following provisions:

ARTICLE I.

The Contracting Powers agree not to have recourse to armed force for the recovery of contract debts claimed from the Government of one country by the Government of another country as being due to its nationals.

This undertaking is, however, not applicable when the debtor State refuses or neglects to reply to an offer of arbitration, or, after accepting the offer, prevents any “ Compromis” from being agreed on, or, after the arbitration, fails to submit to the award.

ARTICLE II.

It is further agreed that the arbitration mentioned in paragraph 2 of the foregoing Article shall be subject to the procedure laid down in Part IV, Chapter III, of The Hague Convention for the Pacific Settlement of International Disputes. The award shall determine, except where otherwise agreed between the parties, the validity of the claim, the amount of the debt, and the time and mode of payment.

ARTICLE III.

The present Convention shall be ratified as soon as possible.
The ratifications shall be deposited at The Hague.

The first deposit of ratifications shall be recorded in a procès-verbal signed by the Representatives of the Powers taking part therein and by the Netherland Minister for Foreign Affairs.

The subsequent deposits of ratifications shall be made by means of a written notification addressed to the Netherland Government and accompanied by the instrument of ratification.

A duly certified copy of the procès-verbal relative to the first deposit of ratifications, of the notifications mentioned in the preceding paragraph, as well as of the instruments of ratification, shall be sent immediately by the Netherland Government, through the diplomatic channel, to the Powers invited to the Second Peace Conference, as well as to the other Powers which have adhered to the Convention. In the cases contemplated in the preceding paragraph, the said Government shall inform them at the same time of the date on which it received the notification.

ARTICLE IV.

Non-Signatory Powers may adhere to the present Convention.

The Power which desires to adhere notifies its intention in writing to the Netherland Government, forwarding to it the act of adhesion, which shall be deposited in the archives of the said Government.

The said Government shall forward immediately to all the other Powers invited to the Second Peace Conference a duly certified copy of the notification, as well as of the act of adhesion, mentioning the date on which it received the notification,

ARTICLE V.

The present Convention shall come into force, in the case of the Powers which were a party to the first deposit of ratifications, sixty days after the date of the procès-verbal of this deposit, in the case of the Powers which ratify subsequently or which adhere, sixty days after the notification of their ratification or of their adhesion has been received by the Netherland Government.

ARTICLE VI.

In the event of one of the Contracting Powers wishing to denounce the present Convention, the denunciation shall be notified in writing to the Netherland Government, which shall immediately communicate a duly certified copy of the notification to all the other Powers, informing them at the same time of the date on which it was received.

The denunciation shall only have effect in regard to the notifying Power, and one year after the notification has reached the Netherland Government.

ARTICLE VII.

A register kept by the Netherland Ministry for Foreign Affairs shall give the date of the deposit of ratifications made in virtue of Article III, paragraphs 3 and 4, as well as the date on which the notifications of adhesion (Article IV, paragraph 2) or of denunciation (Article VI, paragraph 1) were received.

Each Contracting Power is entitled to have access to this register and to be supplied with duly certified extracts from it.

In faith whereof the Plenipotentiaries have appended their signatures to the present Convention.

Done at The Hague, the 18th October, 1907, in a single copy, which shall remain deposited in the archives of the Netherland Government, and duly certified copies of which shall be sent to the Contracting Powers through the diplomatic channel. 1. Pour l'Allemagne:

MARSCHALL.

KRIEGE.
2. Pour les Etats-Unis d'Amé- JOSEPH H. CHOATE.
rique:

HORACE PORTER.
U. M. Rose.
DAVID JAYNE HILL.
C. S. SPERRY.

WILLIAM I. BUCHANAN. 3. Pour l'Argentine. La Ré- Luis M. DRAGO.

publique Argentine fait les ROQUE SAENZ PEÑA.
réserves suivantes :

C. RÚEZ LARRETA.
1o. en ce qui concerne les
dettes provenant de con-
trats ordinaires entre le
ressortissant d'une nation
et un gouvernement étran-
24449-VOL 2-10_65

ger, on n'aura recours à
l'arbitrage que dans le cas
spécifique de déni de justice
par les juridictions du pays
du contrat, qui doivent être
préalablement épuisées.
20. les emprunts publics,
avec émissions de bons, con-
stituant la dette nationale,
ne pourront donner lieu, en
aucun cas, à l'agression mi-
litaire ni à l'occupation ma-
térielle du sol des nations

américaines.
4. Pour l'Autriche-Hongrie: MÉREY.

Bon MacchIO. 5. Pour la Belgique: 6. Pour la Bolivie. Sous la ré- CLAUDIO PINILLA.

serve exprimée à la Pre

mière Commission. 7. Pour le Brésil: 8. Pour la Bulgarie:

GÉNÉRAL-MAJOR VINAROFF.

Iv. KARANDJOULOFF. 9. Pour le Chili:

DOMINGO GANA.
AUGUSTO MATTE.

CARLOS CONCHA.
10. Pour la Chine:
11. Pour la Colombie. La Co- JORGE HOLGUIN.

lombie fait les réserves sui- S. PEREZ TRIANA.
vantes: Elle n'accepte pas M. VARGAS.
en aucun cas l'emploi de la
force pour le recouvrement
des dettes quelle que soit
leur nature. Elle n'accepte
pas l'arbitrage qu'après dé-
cision définitive des tribu-

naux des pays debiteurs. 12. Pour la République de Cuba: ANTONIO S. DE BUSTAMANTE.

GONZALO DE QUESADA.

MANUEL SANGUILY. 13. Pour le Danemark:

C. BRUN. 14. Pour la République Domini. DR. HENRIQUEZ Y CARVAJAL.

caine. Avec la réserve faite APOLINAR TEJERA.
dans la séance pléniere du

16 octobre 1907.
15. Pour l'Equateur. Avec les VICTOR M. RENDÓN.

réserves faites dans la sé- E. DORN Y DE ALSUA.
ance plénière du 16 octobre

1907.
16. Pour l'Espagne:

W. R. DE VILLA URRUTIA.
JOSÉ DE LA RICA Y Calvo.
GABRIEL MAURA.

« ПретходнаНастави »