1802-04. (Consulat. Göuvernement impérial)

Предња корица
Guillaume N. Lallement
A. Eymery, 1822
 

Шта други кажу - Напишите рецензију

Нисмо пронашли ниједну рецензију на уобичајеним местима.

Друга издања - Прикажи све

Чести термини и фразе

Популарни одломци

Страница 464 - La dignité impériale est héréditaire dans la descendance directe, naturelle et légitime de Napoléon Bonaparte, de mâle en mâle, par ordre de primogéniture, et à l'exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance.
Страница 69 - Presque par tout le monde et dans tous les temps l'opinion de l'immortalité de l'âme, mal prise, a engagé les femmes, les esclaves, les sujets, les amis, à se tuer pour aller servir dans l'autre monde l'objet de leur respect ou de leur amour. « Ce n'est point assez pour une religion d'établir un dogme ; il faut encore qu'elle le dirige. » C'est ce qu'a fait la religion catholique pour tous les dogmes qu'elle enseigne, en ne séparant pas ces dogmes de la morale pure et sage qui doit en régler...
Страница 44 - Les enfants sont livrés à l'oisivelé la plus dangereuse, au vagabondage le « plus alarmant. « Ils sont sans idée de la Divinité, sans notion du juste et de l'injuste. « De là des mœurs farouches et barbares, de là un peuple féroce. »
Страница 474 - Je jure d'administrer les affaires de l'État, conformément aux Consti« tutions de l'empire, aux sénatus-consultes et aux lois ; de maintenir dans « toute leur intégrité le territoire de la République, les droits de la n<ation « et ceux de la dignité impériale, et de remettre fidèlement à l'Empereur, « au moment de sa majorité, le pouvoir dont l'exercice m'est confié.
Страница 472 - GRANDS OFFICIERS DE L'EMPIRE 48. Les grands officiers de l'Empire sont : — PREMIÈREMENT, des maréchaux de l'Empire, choisis parmi les généraux les plus distingués. — Leur nombre n'excède pas celui de seize. — Ne font point partie de ce nombre les maréchaux de l'Empire qui sont sénateurs. — SECONDEMENT, huit inspecteurs et colonels généraux de l'artillerie et du génie, des troupes à cheval et de la marine. — TROISIÈMEMENT, des grands officiers civils de la couronne, tels qu'ils...
Страница 17 - Tous les changements qui arrivèrent alors, principalement dans la discipline, se firent contre mon inclination et ma façon de penser. Simple agent d'un gouvernement qui ne se souciait en aucune sorte de la religion catholique , je ne pus alors empêcher tous les désordres qu'il voulait exciter à tout prix , à dessein de la renverser. Actuellement que je suis muni d'un plein pouvoir, je suis décidé à mettre en œuvre tous les moyens que je croirai les plus convenables pour assurer et garantir...
Страница 29 - PRESQUE tous les peuples policés habitent dans des maisons. De là est venue naturellement l'idée de bâtir à Dieu une maison où ils puissent l'adorer et l'aller chercher dans leurs craintes ou leurs espérances. En effet, rien n'est plus consolant pour les hommes qu'un lieu où ils trouvent la Divinité plus présente, et où tous ensemble ils font parler leur foiblesse et leur misère.
Страница 470 - Il reçoit tous les trois mois le compte des travaux de la comptabilité nationale et tous les ans le résultat général et les vues de réforme et d'amélioration dans les différentes parties de la comptabilité; il les porte à la connaissance de l'empereur.
Страница 465 - Un sénatus-consulte organique, proposé au sénat par les titulaires des grandes dignités de l'empire et soumis à l'acceptation du peuple, nomme l'empereur et règle dans sa famille l'ordre de l'hérédité, de mâle en mâle, à l'exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance.
Страница 4 - Ministres d'une religion de paix, que l'oubli le plus profond couvre vos dissensions, vos malheurs et vos fautes ; que cette religion qui vous unit, vous attache tous par les mêmes nœuds , par des nœuds indissolubles , aux intérêts de la patrie. Déployez pour elle tout ce que votre ministère vous donne de force et d'ascendant sur les esprits ; que vos leçons et vos exemples forment les jeunes citoyens à l'amour de nos institutions, au respect et à l'attachement pour les autorités tutélaires...

Библиографски подаци