Histoire financière de la Législative et de la Convention, Том 2

Предња корица
Guillaumin et cie, 1905 - 576 страница
 

Шта други кажу - Напишите рецензију

Нисмо пронашли ниједну рецензију на уобичајеним местима.

Друга издања - Прикажи све

Чести термини и фразе

Популарни одломци

Страница 128 - Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister à ceux qui sont hors d'état de travailler.
Страница 328 - La peine portée contre tous les délits dont la connaissance appartient au tribunal révolutionnaire est la mort.
Страница 177 - Je demande qu'il n'y ait plus de . mascarades antireligieuses dans le sein de la Convention. Que les individus qui voudront déposer sur l'autel de la patrie les dépouilles de l'Eglise ne s'en fassent plus un jeu ni un trophée.
Страница 32 - J'ai partagé un moment l'erreur de Ducos; je crois même l'avoir écrite quelque part, mais j'en reviens aux principes et je suis éclairé par le bon sens du peuple, qui sent que l'espèce de faveur qu'on lui présente n'est qu'une injure. En effet, si vous décrétez, surtout constitutionnellement, que la misère excepte de l'honorable obligation de contribuer aux besoins de la patrie, vous décrétez l'avilissement de la partie...
Страница 282 - Concevez-vous qu'un empire puisse exister, si les rapports civils aboutissent à ceux qui sont contraires à la forme du gouvernement? Ceux qui font des révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau. La révolution nous conduit à reconnaître ce principe , que celui qui s'est montré l'ennemi de son pays n'y peut être propriétaire.
Страница 282 - Ce qui constitue une République, c'est la destruction totale de ce- qui lui est opposé. On se plaint des mesures révolutionnaires! Mais nous sommes des modérés, en comparaison de tous les autres gouvernements.
Страница 137 - En entrant dans l'assemblée, chaque membre i plein de défiance, observait ses démarches et ses paroles, dans la crainte qu'on ne lui en fît un crime. En effet rien n'était indifférent, la place où l'on s'asseyait, un geste, un regard, un murmure, un sourire. Le sommet de la Montagne passant pour le plus haut degré du républicanisme, tout y refluait; le côté droit était désert, depuis que la Gironde en avait été arrachée.
Страница 136 - Ceux qui, ayant toujours les mots de Liberté, République et Patrie sur les lèvres, fréquentent les ci-devant nobles, les prêtres contrerévolutionnaires, les aristocrates, les feuillants, les modérés et s'intéressent à leur sort. 6...
Страница 326 - ... l'agiotage y est intéressé pour 22 millions de rentes, et c'est lui seul que nous avons voulu attaquer. » Il n'est donc pas étonnant qu'il ait cherché un appui pour éviter la réforme : les agioteurs pourront même fournir des matériaux pour faire des discours ; mais, ferme à mon poste, j'aurai toujours le courage de dénoncer tout ce qui me paraîtra contraire à l'intérêt national...
Страница 326 - J'ai méprisé toutes les attaques, j'ai tout rapporté à la convention, il est temps de dire la vérité tout entière, un seul homme paralysait la volonté de la convention nationale , cet homme est celui qui vient de faire ce discours, c'est Robespierre, ainsi jugez » On applaudit Des applaudissemens dirigés contre Robespierre'.....Quelle surprise, et dans la salle, et dans les tribunes.

Библиографски подаци