Historia diplomatica Friderici Secundi: sive Constitutiones, privilegia, mandata, instrumenta quae supersunt istius imperatoris et filiorum ejus. Accedunt epistolae Paparum et documenta varia, Том 1

Предња корица
 

Шта други кажу - Напишите рецензију

Нисмо пронашли ниједну рецензију на уобичајеним местима.

Друга издања - Прикажи све

Чести термини и фразе

Популарни одломци

Страница xxx - D'autres remontaientjusqu'au 25 mars, jour de sa conception, ou de son incarnation dans le sein de la Vierge, communément appelé le jour de l'Annonciation. En remontant ainsi, ils commençaient l'année neuf mois et sept jours avant nous. Il y en avait d'autres qui, prenant aussi le 25 mars pour le premier de l'année, différaient dans leur manière de compter, d'un an plein, de ceux dont nous venons de parler. Ceux-là devançaient le commencement de l'année de neuf mois et sept jours, et comptaient,...
Страница ccvi - Pourtant l'historien arabe Jafel, qui le vit à la croisade de 1229, en fait un portrait peu flatté : « II était roux et chauve ; il avait la stature petite, la vue faible. S'il avait été mis en vente comme enclave, on n'en aurait pas donné 200 drachmes.
Страница ccclxxxv - ... 1233, fit-il construire derrière l'ancienne ville une vaste citadelle dont les ruines, encore aujourd'hui, excitent l'admiration du voyageur. Sur trois côtés de la montagne, et dans un contour d'un quart de lieue environ, s'étendit une enceinte de briques et de pierres reliée à égale distance par quinze tours en saillie. Le côté qui regardait la ville, et qui seul était accessible, se trouvait protégé par un fossé large et profond, par des bastions redoutables, et par une porte fortifiée...
Страница dxv - Des vers menaçants, écrits on ne sait par qui, étaient trouvés dans la chambre du Pape : « Le destin nous annonce, les étoiles et le vol des oiseaux nous prédisent » Qu'il n'y aura plus qu'un seul marteau pour tout l'univers; » Rome, qui chancelle depuis longtemps, poussée dans les voies de...
Страница ccclxxvii - Nous voyons ensuite par la relation d'Ebn-Djobaïr que tout Musulman, homme ou femme, qui en butte à la colère de ses parents se jetait dans une église était aussitôt baptisé; que les Musulmans de Sicile offraient leurs filles aux pèlerins musulmans pour qu'ils les épousassent, et que celles-ci quittaient avec joie leurs familles afin d'échapper à la tentation d'apostasier et par désir de séjourner dans un pays musulman. Ces derniers détails semblent contraster avec l'état de tranquillité...
Страница cdxxxiii - Gardezvous de méconnaître le pouvoir qui vous a fait ce que vous êtes; n'oubliez pas que les prêtres du Christ sont les pères et les maîtres de tous les rois, et n'ayez pas la témérité de vous faire juge de nos actes, lorsque Dieu s'est réservé à lui seul le droit de juger le Siège apostolique, au jugement duquel il a subordonné la terre entière, aussi bien dans les choses cachées que dans les choses manifestes.
Страница cdlxxxix - ... trois imposteurs, à savoir Jésus-Christ, Moïse et Mahomet, que deux d'entre eux sont morts pleins de gloire, tandis que Jésus a été suspendu à une croix. De plus, il a osé prétendre que ceux-là sont des sots qui se figurent qu'un Dieu, créateur de l'univers, a pu naître d'une vierge,... déclarant enfin que l'homme ne doit absolument croire que ce qui peut être démontré par la force des choses et par la raison naturelle.
Страница lxxxviii - In duobus ejusdem chartœ segmenlis intra quartam » et quintam textus lineam traductis a tergo mandati impressum in illis » libère PENDET. » J'ai dit plus haut que je n'avais pu vérifier ce fait. Mais il est probable que le sceau, primitivement appliqué, se sera détaché du papier sans se briser, maintenu qu'il était par les segments, qui se seront distendus.
Страница xxix - Plusieurs la commençaient sept jours plus tôt que nous, et donnaient pour le premier jour de l'année le 25 décembre, qui est celui de la naissance du Sauveur. D'autres...
Страница cdxcviii - Seigneur faisaient de nombreux miracles ; leur sainteté, et non le glaive temporel, leur soumettait facilement les rois. De nos jours l'Église est toute mondaine; ses ministres, enivrés des délices terrestres, se soucient peu du Seigneur. C'est pourquoi nous croyons faire une œuvre de charité en enlevant à de tels hommes les trésors dont ils sont gorgés pour leur damnation éternelle.

Библиографски подаци