Vie civile, politique et militaire du général comte Bertrand, grand maréchal du palais de l'empereur Napoléon et l'un de ses compagnons d'exil à l'Ile d'Elbe et à Sainte-Hélène: suivie du rapport et de la loi en vertu de laquelle les cendres du grand maréchal seront déposées à côté de celles de l'empereur Napoléon dans l'église des Invalides

Предња корица
chez les marchands de nouveautés, 1846
 

Шта други кажу - Напишите рецензију

Нисмо пронашли ниједну рецензију на уобичајеним местима.

Чести термини и фразе

Популарни одломци

Страница 52 - Je proteste solennellement ici, à la face du ciel et des hommes, contre la violence qui m'est faite ; contre la violation de mes droits les plus sacrés, en disposant, par la force, de ma personne et de ma liberté.
Страница 52 - Bellerophon de me recevoir ainsi que ma suite, n'a voulu que me tendre une embûche, il a forfait à l'honneur et flétri son pavillon. Si cet acte se consommait, ce serait en vain que les Anglais voudraient...
Страница 91 - L'île de Sainte-Hélène a été choisie pour sa future résidence; son climat est sain et sa situation locale permettra qu'on l'y traite avec plus d'indulgence qu'on ne le pourrait faire ailleurs, vu les précautions indispensables qu'on serait obligé d'employer pour s'assurer de sa personne.
Страница 53 - J'en appelle à l'histoire : elle dira qu'un ennemi qui fit vingt ans la guerre au peuple anglais, vint librement, dans son infortune, chercher un asile sous ses lois; quelle plus éclatante preuve pouvait-il lui donner de son estime et de sa confiance?
Страница 91 - Bonaparte conservait les moyens ou l'occasion de troubler de nouveau la paix de l'Europe ; c'est pourquoi il devient absolument nécessaire qu'il soit restreint dans sa liberté personnelle, autant que peut l'exiger ce premier et important objet.
Страница 52 - ... ordres du gouvernement de me recevoir et de me conduire en Angleterre avec ma suite si cela m'était agréable. Je me suis présenté de bonne foi pour venir me mettre sous la protection des lois de l'Angleterre.
Страница 52 - J'y suis venu à l'instigation même du capitaine , qui a dit avoir des ordres du gouvernement de me recevoir et de me conduire en Angleterre avec ma suite si cela m'était agréable.
Страница 43 - Le cinquième décret rappelait à leurs fonctions tous les magistrats éliminés , parce que tous les membres de l'ordre judiciaire sont inamovibles par nos constitutions. Un sixième décret ordonnait le séquestre sur les biens des émigrés , pour tous les établissemens publics à qui ils avaient été repris , et annulait ainsi une mesure dont s'étaient vivement alarmés les acquéreurs de biens nationaux.
Страница 41 - S'il en est un parmi vous, dit-il « aux soldats de Grenoble, s'il en est un seul qui « veuille tuer son général, son Empereur, il le « peut; le voici! » Les soldats répondirent par IV.
Страница 50 - ... à bord du Bellérophon, pour savoir s'il n'était arrivé aucune réponse. Le capitaine anglais nous dit qu'il l'attendait à chaque minute, et il ajouta que, si l'empereur voulait dès cet instant s'embarquer pour l'Angleterre, il avait autorité de le recevoir pour l'y conduire. Il ajouta encore que, d'après son opinion privée, et plusieurs autres capitaines présents se joignirent à lui, il n'y avait nul doute que Napoléon ne trouvât en Angleterre tous les égards et les traitements...

Библиографски подаци